Humourhumour Quelques histoires [humour]

Blagues , Vidéos ou images insolites seront ici.

Règles du forum
Image
Avatar du membre

Auteur
jacko

Messages : 665
Enregistré le : 09 sept. 2015, 23:25
A remercié : 91 fois
A été remercié : 52 fois
Contact :
France France
Genre:  homme

humour Quelques histoires [humour]

Message non lu par jacko »

> RESTE A CHOISIR CELLE QUE VOUS VOULEZ RETENIR .....
>> ALBERT ET JULIE VIENNENT DE SE MARIER.
>
> ILS ARRIVENT ENFIN À L’HÔTEL APRÈS UNE LONGUE JOURNÉE DE
> CÉLÉBRATIONS.
>> ILS PASSENT UNE NUIT TORRIDE ! JULIE ÉTAIT ENCORE VIERGE MAIS ELLE
> A VITE COMPRIS !.
>> UNE NUIT D'EXTASE !!!
>> LORSQU'ELLE OUVRE LES YEUX, ALBERT EST SOUS LA DOUCHE. IL CHANTE
> COMME UN GRAND TÉNOR.
>> EN SORTANT DE LA DOUCHE, IL CONSTATE QU'IL N'A PAS DE SERVIETTE.
>> IL VA DANS LA CHAMBRE.
>
> JULIE EST ASSISE SUR LE BORD DU LIT.
>> ALBERT EST NU.
>> JULIE LE REGARDE, LENTEMENT, ATTENTIVEMENT, DE HAUT EN BAS POUR
> ENFIN, FIXER SON REGARD SUR SA ZIGOUNETTE.
>> MAIS, MAIS..... ALBERT, C'EST QUOI ÇA ?
>
> C'EST LA CHOSE AVEC LAQUELLE TU AS EU TELLEMENT DE PLAISIR CETTE NUIT
> LUI DIT-IL EN ROUGISSANT.
>
> ELLE LUI RÉPOND:
>> « MON DIEU, ÇA S'USE SI VITE; ET C'EST TOUT CE QUI RESTE ??? »
>> ------------------------------
>
> UN AFRICAIN RENCONTRE UN MÉDECIN BLANC...
>> L'AFRICAIN : “C'EST QUOI EXACTEMENT LE VIAGRA ?”
>> LE MÉDECIN : “CE SONT DES PILULES QUI VOUS FONT FAIRE L'AMOUR 10
> FOIS PAR JOUR...”
>> L’AFRICAIN : “AAAH ! C'EST UN CALMANT...”
>
> ------------------------------ ----------------
>
> UNE FEMME VA ACCOUCHER ET ELLE EST DANS LES DOULEURS.
>> - MON AMOUR, DIT SON MARI, JE SUIS DÉSOLÉ, C'EST UN PEU DE MA
> FAUTE SI TU SOUFFRES.
>> - MAIS NON, RASSURE TOI, TU N'Y ES POUR RIEN...
>
> ------------------------------ ----------------
>
> 2 SECRÉTAIRES DISCUTENT :
>> - IL EST PLUTÔT BEAU GOSSE, LE NOUVEAU PATRON, DIT LA PREMIÈRE. EN
> PLUS IL S'HABILLE BIEN...
>> - ET VITE... FAIT L'AUTRE.
>
> ------------------------------ ----------------
>
> UN COUPLE ARRIVE DANS UN HÔTEL.
>> LE GROOM MONTE LEURS BAGAGES DANS LA CHAMBRE ET DEMANDE AU MONSIEUR
> :
>> - AVEZ-VOUS BESOIN DE QUELQUE CHOSE ?
>> - NON MERCI.
>> - ET POUR VOTRE FEMME ?
>> - AH VOUS FAITES BIEN DE M'Y FAIRE PENSER ! MONTEZ-MOI UNE CARTE
> POSTALE ET UN TIMBRE...
>
> ------------------------------ ----------------
>
> UN HOMME EN VOYAGE D'AFFAIRES TÉLÉPHONE CHEZ LUI DANS L'APRÈS-MIDI.
> C'EST SON PETIT GARÇON QUI RÉPOND :
>> - BONJOUR PAPA.
>> - BONJOUR MON CHÉRI. PASSE-MOI TA MAMAN.
>> - ELLE EST COUCHÉE DANS SA CHAMBRE.
>> - ELLE EST MALADE ?
>> - JE NE SAIS PAS. IL Y A UN MONSIEUR QUI EST VENU LA VOIR.
>> - LE DOCTEUR ?
>> - NON PAPA, JE CROIS QUE C'EST UN MALADE.
>> - AH BON ? POURQUOI ?
>> - IL S'EST COUCHÉ AVEC ELLE.
>
> ------------------------------ ----------------
>
> ELLE EST HORRIBLE CELLE-LÀ... MAIS JE VOUS LA RACONTE QUAND MÊME !
>> C'EST UN BUS D'HANDICAPÉS QUI ROULE ET LES HANDICAPÉS CHANTENT AU
> CHAUFFEUR :
>> - "AMI CHAUFFEUR, AMI CHAUFFEUR, SI T'ES CHAMPIOOOOON, APPUIIIIIE
> SUR LE CHAMPIGNOOOOOON."
>> ALORS LE CHAUFFEUR POUR LEUR FAIRE PLAISIR ACCÉLÈRE À 110. ET LES
> HANDICAPÉS REPRENNENT :
>> - "AMI CHAUFFEUR, AMI CHAUFFEUR SI T'ES CHAMPIOOOOOON, APPUIIIIIE
> SUR LE CHAMPIGNOOOOOON."
>> ALORS LE CHAUFFEUR POUR LEUR FAIRE PLAISIR ACCÉLÈRE À 130. ET LES
> HANDICAPÉS REPRENNENT :
>> - "AMI CHAUFFEUR, AMI CHAUFFEUR SI T'ES CHAMPIOOOOOON, APPUIIIIIE
> SUR LE CHAMPIGNOOOOOON."
>> ALORS LE CHAUFFEUR POUR LEUR FAIRE PLAISIR ACCÉLÈRE À 150, ET PAF
> !
>> L'ACCIDENT.
>> LE CHAUFFEUR EST GRAVEMENT ACCIDENTÉ.
>> ALORS LES HANDICAPÉS CHANTENT :
>> - "IL EST DES NÔÔÔÔÔTREEES..."
>
> ------------------------------ ----------------
>
> UN COUPLE EST EN PLEINE ACTION, LA PRESSION COMMENCE À MONTER...
>> ELLE : VAS-Y SAUVAGEMENT !
>> LUI : OUI, OUI !
>
> ELLE : CONTINUE ! CONTINUE !
>> LUI : OUI, OUI !
>> ELLE : NE SOIT PAS TIMIDE.
>> LUI : OUI ! OUI !
>> ELLE : MONTRE QUE TU ES UN HOMME !
>> LUI : OUI ! OUI !
>> ELLE : DIS-MOI DES CHOSES SALES !
>> LUI : LA CUISINE, LA SALLE DE BAIN, LE SALON, LA BAGNOLE.
>
> ------------------------------ ----------------
>
> PIERRE : DIS-MOI, SI JE COUCHE AVEC TA FEMME, ON EST AMI ?
>
> PAUL : NON !
>> PIERRE : ON EST COPAIN ?
>
> PAUL : NON !
>
> PIERRE : ON EST ENNEMI ?
>> PAUL : NON !
>> PIERRE : ON EST QUOI ALORS ?
>> PAUL : ON EST QUITTE !
>
> ------------------------------ ----------------
>
> TROIS JEUNES SECRÉTAIRES DISCUTENT, À LA PAUSE, DES TOURS QU'ELLES
> ONT DÉJÀ JOUÉS À LEUR PATRON.
>> MOI, DIT LA PREMIÈRE, J'AI DÉCOUPÉ TOUTES LES PHOTOS DANS SON
> PLAY-BOY, ET IL N'A JAMAIS TROUVÉ QUI AVAIT FAIT LE COUP…
>> HA ! HA ! HA ! MOI, DIT LA DEUXIÈME, IL Y A QUINZE JOURS, J'AI
> TROUVÉ DES PRÉSERVATIFS DANS SON TIROIR, ET JE LES AI TOUS PERCÉS
> AVEC UNE ÉPINGLE...
>> LA TROISIÈME, ELLE, S'ÉVANOUIT.
>
> ------------------------------ ----------------
>
> A L'HÔPITAL, UNE SUPERBE JEUNE FEMME ATTEND DANS LE COULOIR SUR SA
> CIVIÈRE AVANT D'ÊTRE CONDUITE AU BLOC OPÉRATOIRE POUR SUBIR UNE
> PETITE INTERVENTION.
>> ELLE S'INQUIÈTE UN PEU QUAND MÊME, D'AUTANT PLUS QUE L'HEURE
> TOURNE...
>> UN TYPE EN BLOUSE BLANCHE S'APPROCHE, RELÈVE LE DRAP QUI LA
> RECOUVRE ET EXAMINE SON CORPS NU.
>> IL RABAT LE DRAP, S'ÉLOIGNE VERS D'AUTRES BLOUSES BLANCHES ET
> DISCUTE.
>> UN DEUXIÈME EN BLOUSE BLANCHE S'APPROCHE, RELÈVE LE DRAP ET
> L'EXAMINE.
>> PUIS IL REPART.
>> QUAND LE TROISIÈME BLOUSE BLANCHE APPROCHE, LÈVE LE DRAP ET LA
> SCRUTE, LA JEUNE FEMME S'IMPATIENTE :
>> - C'EST BIEN BEAU TOUTES CES AUSCULTATIONS, MAIS QUAND ALLEZ-VOUS
> M'OPÉRER ?
>> L'HOMME EN BLOUSE BLANCHE HAUSSE LES ÉPAULES :
>> - JE N'EN AI AUCUNE IDÉE... NOUS ON REPEINT LE COULOIR !
>
> ------------------------------ ----------------
>
> A LA PORTE DU CIEL, UN TYPE FURIEUX SE PRÉSENTE DEVANT SAINT PIERRE.
>> - MAIS BON SANG, QU'EST-CE QUE JE FAIS LÀ ? HURLE-T-IL.
>> REGARDEZ-MOI : J'AI 35 ANS, JE SUIS EN PLEINE FORME, JE NE BOIS PAS,
> JE NE FUME PAS, HIER SOIR JE ME COUCHE BIEN SAGEMENT DANS MON LIT ET
> VOILÀ QUE JE ME RETROUVE AU CIEL ! C'EST CERTAINEMENT UNE ERREUR !
>> - EH BIEN ! ÇA N'EST JAMAIS ARRIVÉ, MAIS ENFIN JE VAIS VÉRIFIER,
> RÉPOND SAINT PIERRE, TROUBLÉ. COMMENT VOUS APPELEZ-VOUS ?
>> - DUGOMMEAU. NORBERT DUGOMMEAU.
>
> - OUI... ET QUEL EST VOTRE MÉTIER ?
>> - GARAGISTE.
>> - OUI... AH, VOILÀ, J'AI VOTRE FICHE. DUGOMMEAU NORBERT,
> GARAGISTE... EH BIEN, MONSIEUR DUGOMMEAU, VOUS ÊTES MORT DE
> VIEILLESSE, C'EST TOUT.
>> - DE VIEILLESSE ? MAIS ENFIN CE N'EST PAS POSSIBLE, JE N'AI QUE 35
> ANS...
>> - AH MOI JE NE SAIS PAS, MONSIEUR DUGOMMEAU. MAIS ON A FAIT LE
> COMPTE DE TOUTES LES HEURES DE MAIN D'ŒUVRE QUE VOUS AVEZ FACTURÉES,
> ET ÇA DONNE 123 ANS.
>
> ------------------------------ ----------------
>
> - DOCTEUR, JE SUIS TRÈS INQUIET. VOTRE DIAGNOSTIC N'EST PAS LE MÊME
> QUE CELUI DE VOTRE CONFRÈRE.
>> - JE SAIS. C'EST SOUVENT COMME ÇA ! MAIS L'AUTOPSIE PROUVERA QUE
> J'AVAIS RAISON
Image
Avatar du membre

ironside

Messages : 18192
Enregistré le : 04 août 2015, 10:28
A remercié : 243 fois
A été remercié : 189 fois
Contact :
France France
Genre:  homme

humour Re: -Quelques histoires

Message non lu par ironside »

elle sont toutes excellentes lol lol
Image
Répondre

Retourner vers « Humour »